razzia

razzia

razzia [ ra(d)zja ] n. f.
• 1838; ar. d'Algérie rhâzya, class. rhazâwa « attaque »
1Attaque qu'une troupe de pillards lance contre une tribu, une oasis, une bourgade, afin d'enlever les troupeaux, les récoltes, etc. incursion, raid.
2Fam. et vieilli Rafle de police. Mod. et fam. Faire une razzia sur qqch., se l'approprier par surprise, par violence, ou sans laisser à d'autres le temps de réagir. Faire une razzia sur les petits fours du buffet. « Razzia sur la schnouf », film.

razzia nom féminin (arabe d'Algérie haz¯ya, de l'arabe classique rhazwu, pluriel rhazāwa, expédition rapide) Autrefois, invasion faite sur un territoire ennemi ou étranger pour enlever les troupeaux, les grains, faire du butin. ● razzia (difficultés) nom féminin (arabe d'Algérie haz¯ya, de l'arabe classique rhazwu, pluriel rhazāwa, expédition rapide) Orthographe et prononciation Toujours écrit avec deux z, le mot se prononce indifféremment [ʀ&ph85;&ph88;&ph110;&ph94;&ph85;], en faisant entendre le son dz, ou [ʀ&ph85;&ph110;&ph94;&ph85;], comme dans asiatique. ● razzia (expressions) nom féminin (arabe d'Algérie haz¯ya, de l'arabe classique rhazwu, pluriel rhazāwa, expédition rapide) Familier. Faire une razzia sur quelque chose, l'emporter par surprise ou violence, en ne laissant rien. ● razzia (synonymes) nom féminin (arabe d'Algérie haz¯ya, de l'arabe classique rhazwu, pluriel rhazāwa, expédition rapide) Autrefois, invasion faite sur un territoire ennemi ou étranger pour...
Synonymes :
Familier. Faire une razzia sur quelque chose
Synonymes :

razzia
n. f.
d1./d Attaque lancée par des pillards pour enlever les troupeaux, les récoltes, etc.
d2./d Fam. Fait de tout rafler, de tout emporter.

⇒RAZZIA, subst. fém.
Attaque, incursion rapide en territoire étranger, dans le but d'enlever les récoltes, les troupeaux, etc. Des razzias de bétail; les razzias d'Afrique; exercer, opérer une razzia; échapper à une razzia. [Nos pays] accablés par les invasions, les famines, les épidémies, les razzias incessantes et multipliées des féodaux, leur sol dépeuplé tombé à la sauvagerie (P. ROUSSEAU, Hist. transp., 1961, p. 63). En Afrique, réservoir de « bois d'ébène » du nouveau monde, les Européens décimaient la population par leurs razzias (LEFEBVRE, Révol. fr., 1963, p. 11).
P. ext. Action d'emporter par suprise ou par violence. Une razzia financière; faire une razzia sur le marché. Pour enrichir le Louvre, les armées napoléoniennes firent des razzias de tableaux en Italie, en Allemagne et dans les Pays-Bas (RÉAU, Archives, bibl., musées, 1909, p. 26).
Faire razzia de qqc. (rare). L'ancienne église saint-simonienne, à elle seule, a fait razzia, dit l'Envie, d'un demi-milliard. D'immenses domaines, en France, en Algérie, lui appartiennent (PROUDHON, 1869 ds Rec. textes hist., p. 309).
Fam., vieilli. Rafle de police. Visiblement une mesure de police avait été prise. Il y avait eu ce qu'on appellerait de nos jours une razzia (HUGO, Œuvres compl., Roman, t. 13, L'Homme qui rit, Paris, Hetzel-Quantin, 1883 [1869], p. 407).
Prononc. et Orth.:[(d)zja]. Att. ds Ac. dep. 1878. Prop. CATACH-GOLF. Orth. Lexicogr. 1971, p. 292: razia. Plur. des razzias. Étymol. et Hist. 1. 1725 gaze « incursion en territoire ennemi ou étranger pour enlever des troupeaux, des récoltes, etc. » (lettre de J. A. De Peyssonnel, 10 août ds A. DUREAU DE LA MALLE, Peyssonnel et Desfontaines, Paris, 1838, t. 1, p. 320, cité par R. ARVEILLER ds Mél. Larthomas, 1985, p. 18); 1808 gazia (rapport ms. sur Alger du chef de bataillon Boutin, Arch. du Ministère de la Guerre, Mém. et Reconnaissances, cart. 1314, 18, ibid., p. 19); 1836 razia (L. BLONDEL, Aperçu sur la situation [...] des possessions fr. ds le nord de l'Afrique, Alger, p. 47, ibid.); 1840 razzia (M. QUITARD, mém. du 6 avril 1840 ds Du désarmement des Arabes..., Paris, 1841, p. 16, ibid.); 2. a) 1841 razzia « enlèvement, rafle » (JOIGNEAUX, Prisons Paris, p. 277: on exécute une razzia complète; on fait main-basse sur tous les hommes dangereux de la prison); b) 1845-46 « rafle de police » (BESCH.). Empr. à l'ar. maghrébin (en ar. class. ) « expédition militaire, campagne; incursion, attaque » (DEVIC, DOZY t. 2, p. 212b; Dict. ar.-fr., coll. J. Carbonel, Alger, 1956; FEW t. 19, p. 53; R. ARVEILLER ds Z. rom. Philol. t. 92, pp. 96-97 et ds Mél. Larthomas, Paris, 1985, pp. 18-21). Fréq. abs. littér.:41.

razzia [ʀadzja; ʀazja] n. f.
ÉTYM. 1841; arabe d'Algérie ġāzyǎ(h), arabe class. ġǎzwǎh « incursion militaire ».
tableau Mots français d'origine arabe.
1 Attaque qu'une troupe de pillards lance contre une tribu, une oasis, une bourgade, afin d'enlever les troupeaux, les récoltes, etc. Incursion, raid.
0.1 Leur aga, surnommé Abd-el-Razibus par nos troupes pour son penchant à la razzia, vient d'être blessé.
A. Robida, le Vingtième Siècle, p. 212 (av. 1900).
2 Fam. et vieilli. Rafle de police.
1 La fourmilière avait été écrasée. Visiblement une mesure de police avait été prise. Il y avait eu ce qu'on appellerait de nos jours une razzia.
Hugo, l'Homme qui rit, II, IX, II.
Mod. et fam. || Faire (une) razzia sur qqch., l'enlever par surprise ou par violence.
2 Il y en a qui veulent déjà souper, par enfantillage, à peine remis de leur grand dîner; ils ont encore été faire razzia du côté de certaine flaque d'eau où tous les poulets et les canards échappés du feu se sont réunis (…)
Loti, Figures et Choses…, « Trois journées de guerre », III.
3 Et je me débrouillais pour le faire manger à sa faim. Ce n'était pas une petite affaire. Je fauchais la viande de nos officiers. Je faisais des razzias chez les artilleurs. Je partais en expédition dans les villages de l'arrière.
B. Cendrars, la Main coupée, Œ. compl., t. X, p. 13.
DÉR. Razzier.

Encyclopédie Universelle. 2012.

См. также в других словарях:

  • Razzia! — Daten zum Spiel Autor Reiner Knizia Grafik Michael Menzel Verlag Amigo Erscheinungsjahr 2004 Art Kartenspiel Mitspieler …   Deutsch Wikipedia

  • Razzia — Sf erw. fach. (19. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. razzia (ursprünglich: Raub und Beutezug ), dieses aus alger. arab. ǧāziya Angriff, militärische Unternehmung .    Ebenso nndl. razzia, ne. razzia, nschw. razzia, nnorw. razzia. ✎ Littmann… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Razzia — Razzia: Der Ausdruck für »‹polizeiliche› Fahndungsstreife« wurde im 19. Jh. aus gleichbed. frz. razzia übernommen, das seinerseits aus algerisch arabisch ḡāziyah (zu arab. ḡazwah) »Kriegszug; militärische Expedition« stammt …   Das Herkunftswörterbuch

  • Razzia — Raz zi*a (r[aum] z[ e]*[aum]), n. [F., fr. Ar. gh[=a]z[=i]a (pron. razia in Algeria).] A plundering and destructive incursion; a foray; a raid. [1913 Webster] …   The Collaborative International Dictionary of English

  • Razzia — (arab. Ghazidshah), im Allgemeinen ein militärischer Raubzug, bei welchem die Ernte u. die Dörfer verbrannt u. das Vieh weggetrieben wird. Seit der französischen Occupation Algiers bes. von den Franzosen gegen die feindlichen arabischen Stämme in …   Pierer's Universal-Lexikon

  • Razzĭa — Razzĭa, ein Wort arabischen Ursprungs (ghâsija), mit der Bedeutung »militärischer Streifzug, Streife«, das aus der Berberei und Algerien zu uns gekommen; dort werden damit die Beutezüge des Herrschers gegen Feinde oder widerspenstige Stämme… …   Meyers Großes Konversations-Lexikon

  • Razzia — Razzĭa (arab.), ursprünglich militär. Streif , Plünderungszug; jetzt Streifzug der Polizei auf verdächtige Individuen …   Kleines Konversations-Lexikon

  • Razzia — Razzia, arab., militärischer Raub und Verwüstungszug …   Herders Conversations-Lexikon

  • razzia — index foray, pillage, plunder Burton s Legal Thesaurus. William C. Burton. 2006 …   Law dictionary

  • razzia — /ra ts:ia/ s.f. [dall arabo ghaziyya, forma magrebina di ghazwa incursione ]. 1. [incursione armata effettuata per saccheggiare: bande armate fecero r. di bovini, di vettovaglie ] ▶◀ depredazione, saccheggio, sacco, (ant.) saccomanno, scorreria.… …   Enciclopedia Italiana


Поделиться ссылкой на выделенное

Прямая ссылка:
Нажмите правой клавишей мыши и выберите «Копировать ссылку»